Le retourneur d’andains optimise rendement et qualité des fourrages

Les premiers retourneurs d’andains ont été conçus dans les années 90 par le constructeur Dion machineries. Depuis, les adeptes de ce matériel sont nombreux. Arnaud Oble, directeur de la ferme d’application au lycée agricole de Bressuire (79), en est un depuis trois ans.

« Cet outil nous permet d’économiser le passage d’une faneuse et d’un andaineur, tout en améliorant le rendement et la qualité des fourrages, explique-t-il. Les essais régionaux menés par la chambre d’agriculture et la fédération des Cuma des Deux-Sèvres parlent d’eux même : une perte de feuilles réduite de 35 %, un rendement accru de 11 % en unités fourragères et de 30 % en protéines, pas de débris, un pressage régulier ». La technique est simple. Une fois la prairie fauchée, le fourrage est laissé à sécher sur le sol en andains. Le retourneur d’andains entre alors en action. Equipé d’un déflecteur, il permet de réunir 2 ou 3 andains de conditionneuse.

Ces derniers sont alors soulevés en douceur par les rangées de dents du pickup, acheminés par le tapis convoyeur sur le disque rotatif à doigts rétractables avant d’être redéposés sur le sol en étant retournés : l’autre face de l’andain peut alors sécher. Moins agressif qu’un matériel de fenaison classique, cet outil ne « gratte » pas le sol : les contaminations du fourrage par de la poussière, de la terre ou d’autres débris sont dès lors considérablement réduits. La qualité du fourrage est préservée.

retourneur d'andains pour améliorer la qualité du fourrage

Inscription à la newsletter

Les derniers articles de machinisme

Vrai ou faux ? 10 idées reçues sur les andaineurs à tapis

Les andaineurs à tapis se taillent une place de plus en plus grande dans la chaîne de valorisation de l’herbe de fauche en promettant vitesse de chantier et respect des fourrages.

Pour le sursemis, il y a plein d’outils...

Optimiser ses surfaces fourragères grâce au sursemis, oui, mais avec quel outil ? Spécifiques ou adaptées, les solutions ne manquent pas. Témoignages de trois éleveurs.

Epandage des fumiers

L‘époque où il fallait juste sortir le fumier et l’épandre est révolue. Désormais, les fumiers sont appréhendés comme des matières avec une vraie valeur fertilisante.

Les derniers articles d'Herb'actifs

Paroles d'éleveurs

Une filière à l'herbe créée par les éleveurs

Paroles d'éleveurs

Viande de nos prairies : une nouvelle filière herbe pour valoriser les allaitantes

Paroles d'éleveurs

Valoriser ses prairies en passant son troupeau allaitant en bio

Des outils pour vos prairies

Le Calculateur de Mélanges Prairiaux

Cette application vous permet de déterminer le peuplement théorique d'une prairie semée à partir d'un sac de mélange, ou bien de composer vous même votre mélange en fonction du type de prairie que vous voulez obtenir.

Vers l'application

Herbe-Book

La catalogue des graminées et légumineuses fourragères inscrites au catalogue des variétés officielles. Sélectionnez les variétés sur des critères d'exploitation, de production, de maladie et de qualité alimentaire pour les comparer.

Vers le catalogue