Matériel de sursemis : en veux-tu ? En voilà !

Outils spécialisé à disques, à dents, semoir classique à céréales, herse… les solutions en matériel pour sursemer des prairies sont variées et efficaces. A condition toutefois de respecter les fondamentaux en matière de semis.

Pour Bruno Osson, du Gnis, « ce n’est pas le prix du matériel qui fait la réussite du chantier de sursemis ». Pour lui, les options sont nombreuses depuis le matériel de sursemis spécialisé jusqu’à l’utilisation d’outils polyvalents disponibles sur l’exploitation. « A mon sens, il existe toujours une solution économique et facile à mettre en place, même si l’éleveur ne possède pas de semoir spécifique. Le plus important est de s’assurer que le matériel et son utilisation permettent de respecter les quelques règles de base du sursemis.

Disques, dents, sabots, patins…

Parmi les outils spécialisés, les plus « classiques » sont les outils à disques ou à dents.
Les premiers, de type Unidrill ou Vredo possèdent l’atout d’ouvrir un sillon sans trop travailler le sol : la germination de plantes indésirables est dès lors limitée et la semence apportée est bien placée. Cependant, dans les terres argileuses et humides, le disque risque de former une tranchée nette et lisse : la graine peut alors avoir quelques difficultés à s’implanter. Les outils à dents comme les herses étrilles avec distributeur de graines, de type Vertikator, offrent quant à eux une très bonne répartition des graines : le tallage est dès lors optimisé. Attention toutefois à surveiller la concurrence des adventices dont la germination est stimulée par un léger travail du sol en surface. Trois autres familles de semoirs peuvent également être utilisées pour réaliser un sursemis : les semoirs à sabots (Aitchinson) offrant un semis en ligne et un travail du sol en surface ; les semoirs à patins (Herbamat) qui gèrent la profondeur du semis et les semoirs type Guttler avec peignes et rouleaux intégrés, générant une distribution des graines à la volée.

Le système D, des solutions également efficaces

« L’agriculteur peut également profiter des outils déjà présents sur l’exploitation, comme les semoirs à céréales, poursuit Bruno Osson. Ils feront parfaitement l’affaire à condition que la terre ait été préparée finement et qu’elle soit rappuyée une fois le semis réalisé ». Autre solution : installer un distributeur centrifuge de petites graines sur la herse étrille. La répartition des graines reste, il faut bien le reconnaître, assez aléatoire dans ce cas. Dans tous les cas, Bruno Osson conseille de descendre fréquemment de son tracteur pour vérifier la profondeur et la densité de semis, gages de réussite de l’opération.

Ne pas oublier :

  • intervenir sur une végétation rase (inférieure à 5 cm) pour que les jeunes pousses aient accès à la lumière ;
  • profiter d’une terre réchauffée et d’une humidité ambiante.

Le matériel utilisé doit permettre :

  • d’ouvrir le sol et de faire un peu de terre fine ;
  • de ne pas semer à plus d’1 cm de profondeur ;
  • d’assurer le recouvrement des graines par une terre fine ;
  • d’assurer une pression entre la terre et la graine, à l’aide de rouleaux.
semoir pour le sursemisune prairie sursemée

Inscription à la newsletter

Votre adresse e-mail ne servira qu'au traitement de votre abonnement à ladite lettre d'information par l'Interprofession des semences et plants. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, cliquez ici.

Les derniers articles de machinisme

Réussir la récolte en foin de graminées ou de légumineuses

Limiter les pertes au champ tout en optimisant la vitesse de séchage constitue le paradoxe de la récolte en foin des prairies de graminées et/ou de légumineuses. Voici quelques conseils.

Réussir ses ensilages d’herbe

Pour une récolte sous forme d’ensilage, voici quelques recommandations de conduite des chantiers, de la fauche à la mise en silo.

Réussir l'enrubannage d'herbe

L’enrubannage permet de réaliser de petits chantiers et constitue ainsi un mode de récolte privilégié pour la gestion des excédents de pâturage ou les surfaces gérées « au cas par cas »

Les derniers articles d'Herb'actifs

Agronomie

Prairies : soigner l’implantation pour une installation rapide

Agronomie

Que faut-il penser du regroupement d’andains avant l’ensilage d’herbe ?

Filières

Foin de luzerne : une complémentarité entre plaine et montagne dans le Massif-Central

Des outils pour vos prairies

Le Calculateur de Mélanges Prairiaux

Cette application vous permet de déterminer le peuplement théorique d'une prairie semée à partir d'un sac de mélange, ou bien de composer vous même votre mélange en fonction du type de prairie que vous voulez obtenir.

Vers l'application

Herbe-Book

La catalogue des graminées et légumineuses fourragères inscrites au catalogue des variétés officielles. Sélectionnez les variétés sur des critères d'exploitation, de production, de maladie et de qualité alimentaire pour les comparer.

Vers le catalogue