La valorisation des prairies, un élément clé pour la filière viande bovine

Les prairies, temporaires et permanentes, représentent près de 50 % de la SAU des Pays de Loire, soit 1 millions d'hectares en 2017. Ce pourcentage atteint près de 80 % dans certains cantons de la Loire-Atlantique. Elles sont un atout de choix pour les exploitations en bovin viande : c'est un aliment économique, et un argument de poids auprès du consommateur. Les éleveurs de l’association ELVEA 44 savent valoriser les systèmes herbagers du département, via notamment les filières Bio et Bœuf de nos régions. Pour tirer un profit supplémentaire de cette ressource abondante mais technique, les éleveurs ont créé en 2018 la marque Viande de Nos Prairies de Loire-Atlantique.

ELVEA 44 regroupe des éleveurs allaitants et des commerçants en bestiaux de Loire-Atlantique. Créée en 1985, l'association accompagnait initialement les exploitants sur les dossiers bâtiments. Aujourd'hui, elle les aide à mieux valoriser les animaux via des filières qualité, adaptées aux différents élevages : bovin de race à viande élevés à l'herbe, bœufs laitiers, jeunes bovins pour l'export... ELVEA 44 compte plus de 200 éleveurs adhérents, et travaille de concert avec les négociants d'animaux et les abatteurs. Le suivi des élevages et des filières est assuré par une animatrice et une secrétaire, représentant un ETP (équivalent temps plein).

charolais en prairie

Inscription à la newsletter

Votre adresse e-mail ne servira qu'au traitement de votre abonnement à ladite lettre d'information par l'Interprofession des semences et plants. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, cliquez ici.

Les derniers articles de paroles d'éleveurs

L’herbe est la première culture de mon élevage !

Éleveur de 110 vaches charolaises, Thierry Préaud s’est converti au pâturage tournant qui lui offre des animaux plus vite engraissés et davantage de stocks pour l’hiver, et à la culture du méteil.

Faire reconnaitre la qualité de notre lait

La Spécialité de Tradition Garantie « lait de foin » certifie un lait produit avec une ration à base d’herbe et de foin. Pour les éleveurs, c’est une reconnaissance de leurs pratiques.

À la Cuma de la Rosée, on mutualise les machines et les hommes

Pour diminuer leurs charges de mécanisation, un groupe d’éleveurs bas-rhinois a créé une CUMA et pris le parti de tout miser sur le travail en commun.

Les derniers articles d'Herb'actifs

Alimentation

De bonnes croissances de bovins allaitants uniquement à l’herbe, c’est possible !

Alimentation

Produire du fourrage de qualité pour engraisser ses vaches de réforme avec un minimum de concentrés

Agronomie

Mettez de la diversité dans vos prairies

Des outils pour vos prairies

Le Calculateur de Mélanges Prairiaux

Cette application vous permet de déterminer le peuplement théorique d'une prairie semée à partir d'un sac de mélange, ou bien de composer vous même votre mélange en fonction du type de prairie que vous voulez obtenir.

Vers l'application

Herbe-Book

La catalogue des graminées et légumineuses fourragères inscrites au catalogue des variétés officielles. Sélectionnez les variétés sur des critères d'exploitation, de production, de maladie et de qualité alimentaire pour les comparer.

Vers le catalogue