Date N'Prairie, pour déterminer la date du premier apport d'azote sur prairies

Date N’Prairie®, développée par Arvalis, détermine précisément partout en France la date prévisionnelle où la somme de 200 °C cumulée à partir du 1er janvier sera atteinte. Cette date est idéale pour le premier apport d’azote en sortie d’hiver sur prairies de graminées. Nous avons interviewé Pierre-Vincent Protin, le concepteur de l’application.

La règle des 200 ° C jours pour le premier apport d’azote

Le référentiel technique des 200 °C cumulés est issu d’une série d’essais menés entre 1983 et 1986 pour déterminer le moment optimal du premier apport d’azote en sortie d’hiver. Cette série a été menée par l’ITCF en microparcelles dans trois stations, chacune sous des conditions de climats – océanique, semi-océanique et continental – et de sols différents. Ces travaux ont conduit à la règle simple des 200 °C jours cumulés à partir du 1er janvier.

Pour prendre en compte la progression des variétés fourragères depuis les années 80, Arvalis a testé la validité de ce modèle à la fin des années 2000. Une série d’essais à donc été menée en 2008 et 2009 avec là aussi des conditions de sols, de climats et d’espèces différentes. « De façon surprenante, raconte Pierre-Vincent Protin, la règle des 200 °C jours cumulés s’est à nouveau imposée. On a compris que l’on avait une règle simple et stable pour délivrer un conseil aux éleveurs et aux techniciens. L’envie de développer un outil d’aide à la décision est venue très vite. »

Date N’Prairie® : Une application web pour gagner 1,5 à 2 T MS/ha

Dès 2010, Arvalis entame la réflexion pour la construction de l’application et la première version de test est prête fin 2011. « Nous avons testé l’application sur trois sorties d’hiver : 2012, 2013 et 2014. Au cours de cette période, nous avons eu la « chance » d’affronter un printemps très sec qui a appuyé encore plus sur la nécessité de ne surtout pas rater la sortie d’hiver pour produire beaucoup et de qualité dès le premier cycle. Cette année là, les agriculteurs qui testaient l’application, donc qui utilisaient le conseil de date du premier apport, ont noté un gain de 1,5 à 2 T MS/ha par rapport à ceux qui n’utilisaient pas le conseil ».

Date N’Prairie® fonctionne jusqu’à la somme de 300 °C

Si le référentiel des 200 °C jours s’applique à la très grande majorité des prairies françaises, il reste une petite fraction d’environ 10 % des prairies qui sont composées d’espèces tardives. « Dans ce cas, lorsque les prairies sont composées de RGA tardifs, par exemple, on peut attendre les 300 °C jours pour le premier apport d’N, explique Pierre-Vincent Protin. Date’N Prairie® est donc également prévu pour fonctionner jusqu’à la date où cette somme de 300 °C sera atteinte, ce qui permet à chaque technicien et éleveur d’interroger le logiciel avec ce degré supplémentaire de finesse. »

La règle des 200 ° C jours, également valable pour les prairies d’association et les prairies multi-espèces installées mais avec certaines précautions d’usage.</2>

« Sur ce type de prairie installée on peut extrapoler et leur appliquer le référentiel technique. Tout en restant sur des doses de 30 / 50 kgN/ha pour des prairies de pâtures et pour des prairies de fauche. Si les doses devaient être plus élevées, il faudrait être très prudent et éventuellement fractionner pour ne pas déséquilibrer le rapport légumineuses/graminées. ». Toutefois des références supplémentaires sur ces prairies seront nécessaires pour assurer l’équilibre des espèces ajoute Pierre-Vincent Protin.

Accéder à Date N'Prairies

Date N’PrairiesDate N’PrairiesDate N’PrairiesDate N’Prairies

Inscription à la newsletter

Les derniers articles sur le digital

Herbe-Book : la sélection variétale en mode 3.0

Une nouvelle version d’herbe-book.org vient d’être mise en ligne avec une ergonomie améliorée et adaptée aux modes de consultation d’aujourd’hui.

Pâtur’Plan, un logiciel pour résoudre l’équation du pâturage

Pâtur’Plan sert à anticiper pour limiter les risques de surprises au pâturage. L’éleveur peut tester des scénarios et en évaluer les conséquences pour faire ses choix de gestion de pâturage.

Grassman, un bouquet de services dédiés aux prairies dans une application smartphone

L’application Grassman est un bouquet de services conçus pour aider les éleveurs à optimiser la gestion de leurs parcelles du semis jusqu’à la valorisation.

Les derniers articles d'Herb'actifs

Agronomie

Faire le point sur la qualité de ses prairies

Espèces

Connaitre les graminees les plus frequentes dans les prairies

Agronomie

Installer une prairie de courte durée au printemps

Des outils pour vos prairies

Le Calculateur de Mélanges Prairiaux

Cette application vous permet de déterminer le peuplement théorique d'une prairie semée à partir d'un sac de mélange, ou bien de composer vous même votre mélange en fonction du type de prairie que vous voulez obtenir.

Vers l'application

Herbe-Book

La catalogue des graminées et légumineuses fourragères inscrites au catalogue des variétés officielles. Sélectionnez les variétés sur des critères d'exploitation, de production, de maladie et de qualité alimentaire pour les comparer.

Vers le catalogue